Vélorution le 25 septembre à 10h30

Publié dans Actualités, Locales, Manifestations | Marqué avec | Laisser un commentaire

Aménagements cyclables à venir

Le 20 mai, nous avons pu échanger avec les services en charge des aménagements cyclables du Grand Besançon Métropole sur les projets en cours.

Les projets suivants nous ont été présentés :

Pont de la République
Mise en place d’une piste cyclable bi-directionnelle à la place de la voie réservée aux automobilistes. La traversée du pont de la République sera donc réservée aux piétons, tramways et cyclistes. Ceci devrait être réalisé à l’automne 2021.

Rue Weiss et rue de Trépillot
Ce projet, au stade d’esquisse, est le prolongement de l’aménagement réalisé rue Midol et fait apparaitre une piste cyclable bi-directionnelle côté voie ferrée. La jonction rue Midol-rue Weiss se ferait en traversant l’avenue de Montrapon dans sa partie supérieure (au niveau du pont) et en empruntant une piste cyclable qui se substituerait à la voie automobiliste (sens montant) de droite de l’avenue de Montrapon.

Rue des St Martin
Dans le prolongement de l’aménagement de la rue de Trépillot, une requalification de la rue des St Martin en zone de rencontre nous a été présentée.

Port Douvot-Avanne
En accompagnement de la modernisation de la station d’épuration de Port-Douvot et de la végétalisation du site, Grand Besançon Métropole envisage d’aménager, côté station, un tronçon de voie dédié aux modes doux (800 m environ), longeant le chemin d’Avanne à Velotte, entre le terminus de la ligne de bus n°21 (Pôle Chamars – Port-Douvot) et le parking des parapentistes.

Chatillon-Devecey
Le projet vise à améliorer, sur un peu plus d’un kilomètre, la liaison modes doux existante, du chemin longeant la RD 108, reliant le collège Claude Girard de Châtillon Le Duc, à l’entrée de la commune de Devecey : recalibrage de l’allée, réfection du revêtement, plantation d’arbres.

Rue de Dole
Le 29 juin les services de Grand Besançon Métropole nous ont également concertés au sujet de la rue de Dole.

La rue va être réaménagée sur toute sa longueur : création de voie de bus au niveau des carrefours, sécurisation des intersections… Le projet comprend également un confortement de l’aménagement cyclable existant. Les 2 bandes cyclables actuelles seront remplacées par des pistes cyclables, c’est-à-dire qu’elles seront séparées de la chaussée par un élément physique, ce qui est beaucoup mieux adapté pour les rues où circulent plus de 4000 véhicules/jour.

La discussion entre l’AVB et les services de GBM a principalement porté sur le caractère bidirectionnelle ou non de cette future piste cyclable. Nous avons défendu l’option unidirectionnelle car, que nous le présentions dans notre plan vélo « les pistes cyclables bidirectionnelles sont à utiliser avec parcimonie en milieu urbain et doivent être limitées aux cheminements interurbains et éventuellement le long d’une ligne de coupure (rivière, route sans franchissement ou voie ferrée, comme c’est le cas par exemple rue Midol). En effet elles posent plusieurs problèmes. Premièrement, elles ne permettent pas de desservir les deux côtés d’une rue. Sur les boulevards par exemple, une bidirectionnelle impliquerait des détours importants et de longs trajets à pied, vélo à la main sur un trottoir très exposé au trafic pour rejoindre le côté non-desservi. Deuxièmement, la gestion des intersections avec une bidirectionnelle est un vrai casse-tête et à Besançon nous avons déjà un lourd passif d’échecs en la matière : la sortie du giratoire de la Gibelotte pour reprendre la rue du 60ème régiment d’infanterie est illisible et dangereuse. La piste de la rue Siffert ne permet pas de continuer sur la rue de Dole… Troisièmement, les exemples de voies bidirectionnelles récemment créées à Besançon se sont caractérisées par des changements de côté, impliquant des franchissement de chaussées inutiles, et donc des attentes aux feux et des situations de dangers qui auraient pu être évitées. On retrouve ces situations notamment rue de la Paix, rue Siffert et sur la piste qui longe la RD218 à Chalezeule ou la traversée se fait, sans visibilité, sur un passage piéton non protégé. »

Publié dans Actualités | 3 commentaires

Ouverture d’une Piste Cyclable rue Midol

C’est un vieux projet qui avait été expérimenté en 2019. À la demande des riverain-e-s, fatigué-e-s de voir cette rue résidentielle servir d’itinéraire de transit pour éviter la place Leclerc, la rue Midol est passé à sens unique pour les automobiles. Un besoin de mise aux normes du trottoir et de réfection du revêtement de chaussée se faisait également sentir. Ces travaux ont été l’occasion de la création d’une piste cyclable très bienvenue sur cet axe structurant, dans un quartier où les aménagements cyclable sont rares.

Il s’agit d’une véritable piste cyclable, comme Besançon en compte très peu, protégée par une bordure en béton qui assure une séparation effective des modes et donne un vrai sentiment de sécurité. En section courante, c’est une véritable amélioration dans la qualité des aménagements. Reste à voir comment seront gérées les intersections lors des rénovations à venir, en particulier celle de la rue Weiss qui est inscrite au schéma directeur cyclable comme la continuation de cette voie. La présence de feux d’arrêts dédiés aux vélos, ainsi que de terre-pleins pour protéger la bande cyclable au niveau des intersections laisse présager d’une évolution vers une meilleurs sécurisation des intersections.

Enfin, cette piste dessert la gare, lieu de la multimodalité par excellence. Cette gare est bien équipée d’arceaux vélos abrités, d’une station vélocité et même d’une pompe. Elle permet donc de favoriser la combinaison gagnante train+vélo pour rejoindre d’autres pôle générateurs de déplacement. Nous l’avons illustré ici en rejoignant le campus de la Bouloie. Un déplacement de 10min qui se fait en restant sur un aménagement cyclable 80% du trajet. Une belle occasion pour un changement de mobilité dès la réouverture du campus!

Publié dans Locales | 5 commentaires

Samedi 13 mars : Manifestation anti poids-lourds sur la RN 83

Manifestation anti poids-lourds sur la RN 83 samedi 13 mars à 10h à Samson L’objectif de cette manifestation, organisée par l’association  » Bonne Route !  » est le développement des modes de transports alternatifs et l’obtention de la déviation du trafic de poids lourds en transit sur la Route Nationale 83 vers l’autoroute.

En effet, chaque jour, plus de 2 000 camions (parmi 9 000 véhicules) empruntent la RN 83, générant augmentation du risque d’accidents graves, insécurité des piétons et cyclistes, nuisances sonores, pollution, encombrements et dégradations des routes…

Vous vous demandez peut-être pourquoi l’Association Vélo Besançon qui, comme son nom l’indique, a pour objet de promouvoir le vélo à Besançon, vous appelle à manifester à Samson sur la question des poids lourds. Et bien, d’une part, car on ne peut pas s’intéresser à la question des transports sans avoir une vision d’ensemble de la problématique et, d’autre part, parce que la déviation des poids lourds sur l’autoroute concerne aussi Besançon, puisque la plupart d’entre eux, avant de traverser les petits villages du Jura, passent par la rocade bisontine, puis par la fameuse portion de RN 57 entre Micropolis et Beurre. Ce sujet est d’actualité car, comme vous le savez sans doute, il est question de passer ce tronçon de RN 57 en 2 x 2 voies afin de fluidifier le trafic. L’AVB est bien sûr fermement opposée à ce projet qu’on peut résumer ainsi : dépenser 120 millions d’euros pour inciter encore davantage à se déplacer en voiture !

Ici, les camions qui passent pour shunter entre l’A36 et l’A39 représenteraient 4,5% du volume total du trafic. Nous ne sommes pas naïfs, ce n’est pas cette interdiction qui réglera le problème des embouteillages dans ce secteur, mais cela y contribuera. De plus, si ces camions ne représentent « que » 4,5% du trafic, leur contribution à la pollution de l’air à Besançon est loin d’être négligeable car un camion pollue beaucoup plus qu’une voiture (un camion circulant 20 km/h rejette par exemple 7,5 fois plus de dioxyde d’azote qu’une voiture*).

Nous serons un petit groupe à rejoindre la manif à vélo. Rendez-vous à 8h45 samedi 13 mars à la gare Viotte pour un départ groupé depuis Besançon. Une belle ballade matinale de 12km est vous attends 🙂 Sinon, rendez-vous donc à Samson ( à côté de Paroy), rue du bas, vers la mairie. Il est prévu de traverser la route et de ralentir considérablement la circulation, le cortège sera animé en musique.

source : ATMO PACA, les émissions dues aux transport routier, https://www.atmosud.org/sites/paca/files/atoms/files/081105_atmopaca_note_synthese_transport_colloque_ort.pdf

Publié dans Locales, Manifestations | Laisser un commentaire

Recherche bénévole pour animer le Facebook de l’AVB

Adrien était notre « référent Facebook » mais il quitte Besançon et laisse la place vacante. On le remercie infiniment car son super travail a grandement contribué à faire connaître l’AVB. Le hic c’est qu’aucun de nous parmi le groupe de bénévoles ne se sent de prendre le relais. Alors, oh toi l’amoureux du vélo et de Facebook, si tu lis ce message contacte-nous pour te porter volontaire et allier tes 2 passions !

Publié dans Actualités, Association | Laisser un commentaire