Pont de Bregille : promesse tenue.

En mars 2012, pour les besoins de la mise à double-sens du pont de Bregille, sa piste cyclable disparaissait afin de libérer l’espace nécessaire à la réalisation de trois voies de circulation. Pour protester contre cela, nous organisions une manifestation.

20150312_181107

À la suite de celle-ci, Mme Weinman, alors adjointe à la voirie, nous promettait par écrit que des aménagements cyclables seraient recréés sur le pont de Bregille dès la réouverture du pont de la République. En attendant, un itinéraire alternatif était jalonné par les services de la Ville.

Pourtant, trois ans plus tard, deux ans après la réouverture du pont de la République et… un ans après la fin du mandat d’une élue partie sans tenir sa promesse, le pont de Bregille comportait toujours trois voies de circulation et aucune bande cyclable.

Nous avons donc manifesté une nouvelle fois, en plus d’expliquer par écrit pourquoi deux voies suffisaient sur ce pont et de proposer une autre solution le 1er avril.

Ce travail a fini par porter ses fruits et deux belles bandes cyclables sont désormais visibles sur le pont de Bregille, pour notre plus grand bonheur et surtout pour notre sécurité. Voici quelques photos.

Sens Mouillère vers Sarrail (extérieur vers boucle) :

small20150824_163448

La bande démarre dès la sortie du giratoire. Les îlots centraux ont été redessinés dans ce but.

small20150824_163458

Belle bande cyclable confortable (bien qu’un peu moins large que l’ancienne piste, dont on voit encore la trace sur la photo).

small20150824_163515

Les lignes et les pictogrammes ont été tracés.

small20150824_163525

Marquage bien visible, et pas d’interruption à l’entrée du parking Saint-Paul.

small20150824_163624

Le feu a été légèrement repositionné, et comporte (ce qui était déjà le cas avant) un panonceau autorisant à tourner à droite. Si la bande est tracée en direction de la droite, rien n’empêche évidemment de la quitter pour s’engager rue Sarrail lorsque le feu est vert.

small20150824_163631

Fin de bande cyclable. Avec la voie bus menant à la rue Bersot et à la rue de la République, une continuité intéressante est offerte aux cyclistes.

Sens Sarrail vers Mouillère (boucle vers extérieur) :

small20150824_163909

La bande cyclable démarre à la sortie de la voie bus qui longe la Cité des Arts. Cela offre une continuité très intéressante, avec la possibilité de tourner à droite lorsque le feu est rouge, légalement et sans danger.

small20150824_163932

On s’engage sur le pont.

small20150824_163946

Comme dans l’autre sens, la bande cyclable est confortable.

small20150824_164007

Et comme dans l’autre sens, elle se termine au niveau du giratoire.

Traversée :

Si nous avons fortement médiatisé notre souhait de voir revenir les bandes cyclables, nous avions également formulé une autre demande : il s’agissait de rétablir la traversée qui existait autrefois entre le parking Saint-Paul et ce qui allait devenir l’accès à la Cité des Arts.

En effet, avant le passage à double-sens du pont, une traversée existait qui offrait aux cyclistes et aux piétons une trajectoire simple et rectiligne. Mais depuis 2012, le passage piéton avait été décalé. Les cyclistes avaient donc le choix entre l’atteindre en roulant (illégalement) sur le trottoir, ou couper tout droit les trois voies de circulation, manœuvre périlleuse et tout aussi illégale que la précédente.

Pour remédier à cela, le plan d’aménagement qui nous avait été présenté prévoyait de décaler la traversée pour redonner aux cyclistes une trajectoire sécurisée, légale et rectiligne.

Or, l’aménagement réalisé ne correspond pas à ce plan, comme le montrent ces photos :

small20150824_164105

D’après le plan, une ouverture devait être pratiqué dans ces bordures, pour permettre à un cycliste d’aller tout droit.

small20150824_164122

Ensuite, il devait être possible de traverser ici tout droit, de façon contiguë au passage piéton qui aurait dû être créé sur la droite de la photo.

small20150824_164219

Vu d’en face, on aurait traversé tout droit, entre le lieu de la prise de vue et le bloc de béton blanc et rouge, avec le passage piéton sur la gauche.

small20150824_164253

Au lieu de cela, le passage piéton est toujours au même endroit qu’avant, malgré la reprise des îlots, des feux et des bordures.

small20150824_164227

C’est d’autant plus étonnant que, durant les travaux, un marquage à la bombe avait été tracé, donnant clairement l’emplacement du passage piéton et de la trajectoire des vélos (le « V » visible sur la photo). Nous nous sommes réjouis trop vite en le voyant, avant de voir la forme que prenaient les nouveaux îlots…

Conclusion :

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que le pont de Bregille, qui était notre priorité depuis 2012, est enfin aménagé d’une façon correcte et sécurisante pour les cyclistes. Nos efforts et nos manifestations n’ont pas été vains.

Nous pouvons remercier M. le Maire et les deux élues concernées par la circulation à vélo : Marie Zehaf, adjointe à la voirie et aux déplacements, et Pauline Jeannin, conseillère municipale déléguée, entre autres, au vélo, sans oublier les personnes concernées au sein des services de la ville. C’est un point noir qui disparaît, et une promesse qui a été tenue, et cela mérite d’être souligné.

En ce qui concerne la traversée depuis le parking Saint-Paul, en revanche, c’est une occasion ratée de faire les choses bien jusqu’au bout. Lorsqu’un aménagement sans défaut est tracé sur un plan, on peut s’étonner que celui-ci ne soit pas respecté à la lettre lors des travaux.

PS :

Puisque vous l’aimiez bien, notre compteur PHP est désormais stoppé mais il est toujours là.

Ce contenu a été publié dans Locales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.