On a reçu ça…

jelefaisduvelo

Voici un e-mail arrivé dans notre boîte il y a quelques jours. On ne fera aucun commentaire, mais on vous avoue avoir bien ri. On ne sait pas si le principal intéressé a apprécié.

« Bonjour Monseigneur Jean-Luc BOUILLERET, Archevêque de BESANÇON,

Je souhaiterais connaitre la procédure afin de faire reconnaître les miracles de notre Maire Monsieur Jean-Louis FOUSSERET, en vue de sa canonisation lointaine (après sa mort).

En effet, chaque fois qu’il est annoncé que Monsieur le Maire doit se déplacer dans les quartiers ; il se passe préalablement à sa visite des petits miracles dans ces quartiers, après plus rien ou presque.

Par exemple, depuis un peu moins d’une semaine il est annoncé que Monsieur Jean-Louis FOUSSERET, Maire de BESANÇON, viendra à la rencontre des habitants du Quartier Chaprais/Cras, le mardi 13 octobre 2015 et depuis nous constatons la réalisation de petits miracles dans le quartier.

Deux exemples :

1) Un panneau « Tourne à droite » M12a pour les cyclistes avait disparu depuis le mois de mai 2015 à l’angle de l’Avenue Denfert Rochereau et de la rue Victor Delavelle.

P1670057 _C

Celui-ci avait été signalé à PROXIM’CITÉ le 12 mai 2015 par téléphone. Comme par miracle celui-ci vient de réapparaitre depuis quelques jours . . .

P1770391_C

2) Deux petits trous très profonds devant le 01 rue du Chasnot à l’angle de la rue de Belfort ont signalés à plusieurs reprises depuis le mardi 04 août 2015.

P1730237 _C

Ceux-ci ont miraculeusement été rebouchés le vendredi 09 octobre 2015 !

P1770306_C

Les Bisontins pourront facilement témoignés de nombreux autres miracles du même style engendrés par notre Maire : Monsieur Jean-Louis FOUSSERET.

Ce qui est fantastique c’est qu’il n’est même pas nécessaire qu’il se déplace pour que ses miracles se réalisent. Il suffit qu’il annonce par voie de presse son futur déplacement . . .

Il pourrait même annuler sa visite car ensuite il ne se passe pas grand-chose de plus.

Ce qui serait bien pour les habitants des quartiers c’est que notre Maire : Monsieur Jean-Louis FOUSSERET, annonce tous les mois une visite dans chacun des quartiers de notre ville. Ensuite, il peut l’annuler ; pour cela, il trouvera bien un motif Politique.

Il faut donc rapidement valider ces miracles en vue d’une future canonisation ; je crois qu’il suffit de deux miracles pour cela ; ils sont là.

On pourrait espérer de plus grands miracles après sa visite.

A) Par exemple la création d’un passage piéton protégé par des boutons d’appels au « vert piéton » et par les feux tricolores existants rues de Belfort et du Chasnot entre la Crémerie de Besançon « La Rigotte » sise au 18 rue de Belfort et le Boucher Charcutier Traiteur « La Royale » sise au 23 rue de Belfort / 01 rue du Chasnot – 25000 BESANÇON face au Passage Rambaud.

En effet, c’est là que plus de 75% des piétons traversent en prenant de très grands risques pour leur vie la rue de Belfort au niveau de la rue du Chasnot.

Seulement 25% des piétons traversent la rue de Belfort au niveau du passage piéton protégé entre la Boulangerie Pâtisserie « Au pain d’antan » sise au 02 rue du Chasnot et Domino’s Pizza sise au 22 rue de Belfort ; ce qui engendre un détour de presque cinquante mètres pour la plus part des piétons.

Ce passage piéton est demandé depuis de très nombreuses années ; doit-on attendre un accident mortel pour qu’enfin on prenne en compte les zones de DANGER dans notre belle ville BESANÇON ?

B) Des pistes cyclables dans la rue de Belfort et ailleurs dans le quartier mais là on peut encore rêver quelques années.

C) Les habitants de notre quartier et l’Association « Vivre aux Chaprais » sauront faire d’autres propositions à Monsieur le Maire lors de sa visite de 14h15 à 17h00 et de la réunion qui s’ensuivra de 18h00 à 20h00 le mardi 13 octobre 2015 au foyer de la Cassotte, sis au 18 rue de la Cassotte à BESANÇON (25000).

Pour les petits travaux de voirie et autres Proxim’Cité (0800 25 3000) est habituellement relativement efficace lorsque les Chefs des différents services de la ville de Besançon sont décidés ; car comment expliquer qu’il a fallu plusieurs mois pour remettre un panneau et reboucher deux petits trous.

Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir me transmettre la procédure afin de valider ces miracles en vue d’une future canonisation de notre Maire Monsieur Jean-Louis FOUSSERET.

Daigne, Votre Excellence, Monseigneur Jean-Luc BOUILLERET, Archevêque de BESANÇON, agréer l’expression de ma très respectueuse considération.

Dominique MARTIN »

Note : L’ensemble du texte entre guillemets est une citation de l’e-mail reçu. Les photos qui y ont été insérées y étaient jointes. La photo d’illustration en haut de l’article est une photo d’archive.

Ce contenu a été publié dans Locales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.