Grande Manif à vélo : c’est samedi !

Comme chaque année, l’Association Vélo Besançon appelle les cyclistes bisontins et des alentours à se rassembler ce samedi à 15 heures sur l’Esplanade des Droits de l’Homme, devant la Mairie.

Nous voulons une vraie politique cyclable maintenant, de la part de la Ville et de l’Agglomération.Il n’est plus nécessaire d’énumérer les atouts du vélo, largement connus. Personne n’ignore que le vélo est plus rapide que la voiture sur la plupart des trajets urbains. Affirmation encore plus vraie dans une ville en travaux…

Pourtant, une vraie politique cyclable se fait toujours attendre de la part de nos élus.

Les travaux en cours apportent bien sûr des améliorations, et la disparition du pont de Coligny ou la transformation du boulevard Diderot en sont d’excellents exemples. Mais dans le même temps, des occasions sont ratées comme avenue Edgar Faure où des travaux d’envergure sont actuellement réalisés sans intégrer les cyclistes.

Par ailleurs, les nouveaux aménagements débouchent parfois sur de gros défauts. Place Payot, des plantations barrent le passage des cyclistes. Entre l’avenue Denfert-Rochereau et le pont du même nom, il n’y a plus de traversée adaptée aux cyclistes… Sur le pont de Bregille, il a fallu que nous manifestions pour obtenir la promesse de revoir des aménagements cyclables à l’issue des travaux.

Parlons aussi des chantiers eux-mêmes : les cyclistes sont ignorés : parfois envoyés sur des sens interdits ou des trottoirs. Des itinéraires cyclables sont supprimés (comme l’itinéraire Centre-ville – Planoise, pourtant classé comme prioritaire depuis plus de dix ans).

Et à l’issue des travaux ?

Besançon sera dotée d’un tramway, qui tiendra compte de certaines de nos remarques (possibilité d’embarquer les vélos, stationnements vélos abrités…) comme l’avait demandé le commissaire enquêteur. Mais l’un des gros points noirs du tracé, le giratoire de Micropolis, dont la création avait entraîné une manifestation de notre part, n’aura pas été amélioré ! C’est regrettable.

Et hors de la ville ?

Les liaisons cyclables prévues depuis des années (vers Franois ou Chalezeule) se font toujours attendre… Que dire de plus quand rien ne bouge ?

Les aménagements ponctuels obtenus en ville grâce à la bonne volonté d’un ou deux techniciens ou élus ne sont pas suffisants. À ce rythme là, il faudra encore plusieurs décennies pour une ville cyclable et apaisée. Nous voulons maintenant une vraie politique cyclable, ambitieuse et cohérente !

Venez nombreux ce samedi 12 mai à 15 heures.

Départ : Esplanade des Droits de l’Homme.
Parcours sans difficulté.
Point presse au départ.
Pot de l’amitié offert sur l’Esplanade à l’arrivée vers 17h.

Ce contenu a été publié dans Articles / Actualités, L'association, Pas de publication dans le Rayon, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.