Dossier tramway : Palente – Office du Tourisme

(Dernière mise à jour : 25 septembre 2014)

Rappel :

Cet article fait partie d’un dossier complet dont la table des matières se trouve sur cette page, accessible également depuis le menu du site.


Dans cet article, nous démarrons donc du croisement entre le tramway et la rue de Belfort, en direction de l’Office du Tourisme.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Comme nous ne sommes pas censés déboucher d’ici, aucune signalisation n’est prévue pour nous permettre de traverser. En pratique, cela fonctionne : lorsque la rue de Belfort est au rouge et la rue Scweitzer au vert, on peut démarrer.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous descendons la rue Schweitzer. Autrefois, il y avait ici la configuration la plus dangereuse qui soit : une bande cyclable longeant le stationnement latéral, dans une descente où un vélo peut sans problème dépasser 40 km/h.

C’est terminé. Nous descendons sur la même chaussée que les voitures, et c’est très bien ainsi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Arrive un feu qui mériterait un M12a (cédez-le-passage cycliste pour tourner à droite).


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On continue tout droit, sur la même chaussée que les voitures, ce qui n’est toujours pas un problème en descente.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un virage dont le rayon est assez serré. Vu la vitesse acquise (si on n’a pas été arrêté par les feux du tram), il vaut mieux freiner ou savoir bien tenir son guidon.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On descend ensuite, toujours sur la chaussée. Pas de souci dans ce sens.

Par contre, pour rejoindre la voie verte, à l’arrière-plan de la photo, il faudra quasiment s’arrêter en pleine chaussée pour pouvoir prendre le virage à droite. Un by-pass à travers l’avancée de trottoir serait nécessaire.

Ceci dit, rester sur la chaussée est sans doute une option plus simple que de suivre le détour que fait le tram. D’autant plus que dans ce sens on descend, tandis que dans l’autre une nouvelle bande cyclable sans défaut a été réalisée.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On traverse les voies du tram pour rejoindre la voie verte.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans un sens comme dans l’autre, pas de souci ici.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans un sens comme dans l’autre, le manque de largeur au niveau de la station ne favorisera pas la cohabitation avec les piétons.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On retraverse les voies.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans ce sens, la réinsertion sur la chaussée est facile.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De même pour la circulation sur la chaussée, puisqu’on est en descente.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu où nous ne demanderons pas de M12 en raison du tram.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes rue Tristan Bernard. Dans ce sens, nous sommes autorisés. Ici, le même code de couleurs que sur l’avenue Fontaine-Argent s’applique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La signalisation impose de tourner à gauche, sauf pour les riverains. Un peu plus loin (après l’entrée des riverains), il y a un sens interdit.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De nouveau un tronçon interdit.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Place des Déportés, la situation est la même que dans l’autre sens. On n’est pas censé déboucher d’ici, donc la signalisation ne tient pas compte de nous. En pratique, la traversée n’est pas difficile.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’avenue Fontaine-Argent commence par un tronçon autorisé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous poursuivons sur un tronçon toujours autorisé.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un tronçon non autorisé.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ici, revoici un feu qui ne tient pas compte de nous, puisque nous ne sommes pas autorisés. Dans la pratique, dans ce sens, cela fonctionne comme un feu avec un cédez-le-passage cycliste, donc bien.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous sommes à nouveau autorisés jusqu’au croisement avec la rue de la Mouillère. Au croisement avec la rue de Vittel, un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Idem au croisement avec la rue de la Mouillère.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, nous revoici sur un très court tronçon interdit avant de retomber sur l’avenue Carnot. Ici, il faut prendre garde aux riverains et aux tramways arrivant de la droite.

Les premiers ont un cédez-le-passage, et nous laissent donc la priorité, quand bien même nous ne sommes pas censés arriver par là. Mais le tram, lui, est toujours prioritaire.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous revoici à l’Office du Tourisme et cet article s’arrête donc ici.

Pour rappel, la table des matières est ici.

Ce contenu a été publié dans Agglomération du Grand Besançon, Articles / Actualités, Ville de Besançon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.