Action sécurité du 22 octobre.

Le 22 octobre, a eu lieu notre traditionnelle action annuelle de sensibilisation des cyclistes à l’importance de l’éclairage.

L’Est Républicain nous a fait l’honneur de couvrir notre action, mais malheureusement l’article est loin d’être satisfaisant.Tout d’abord, mon nom est cité mais pas celui de Jean-Claude qui est sur la photo. Pas facile pour s’y retrouver. Mais ce n’est pas très grave.

Ce qui me dérange plus, en revanche, c’est qu’on me fasse dire qu’il est stupide que le gilet de sécurité ne soit pas obligatoire pour les cyclistes en ville. Je n’ai jamais dit cela ! Tout comme pour le casque, je suis favorable à son utilisation, mais en aucun cas à son obligation. D’ailleurs je ne mets jamais de casque et il m’arrive de rouler de nuit sans gilet de sécurité (oubli, retour de nuit imprévu…).

J’ai simplement dit à la journaliste que l’obligation hors agglomération n’avait pas lieu d’être, car en l’absence de lumières parasites, un bon éclairage de vélo était suffisant pour être vu des automobilistes… contrairement à la ville, avec son éclairage public et ses nombreuses lumières parasites, notamment publicitaires.

J’ai ensuite ajouté qu’on avait échappé à l’obligation en ville grâce aux vélos en libre service et à l’influence importante des entreprises qui les exploitent (notamment).

En résumé, mon opinion est très claire : 

– sur un vélo, l’éclairage actif est une obligation vitale et légale.
– le port du gilet de sécurité est un gros plus en ville, mais pas une obligation légale (et tant mieux).
– le port du gilet de sécurité ne dispense pas d’avoir un éclairage actif (en particulier à l’arrière). Mais en cas de panne de ce dernier, il vaut mieux n’avoir plus que le gilet que de n’avoir plus d’éclairage du tout !
– le port du gilet de sécurité hors agglomération est légalement obligatoire mais on ne sait pas pourquoi. Il vaudrait mieux que la loi impose d’avoir un bon éclairage (mais au fait, c’est déjà le cas… donc il suffirait que cette loi soit respectée !).

Je vous joins malgré tout l’article, puisque le début et la fin sont corrects, et la photo est bien.

Vous remarquerez pour terminer que l’adresse de contact est notre ancienne adresse (alors que j’avais envoyé le communiqué de presse avec la nouvelle !) et qu’en plus elle a été mal recopiée !

Pourtant, à l’Est Républicain, il y a aussi des journalistes qui savent écrire de très bons articles sur le vélo.

Adrien Caillot

Ce contenu a été publié dans Articles / Actualités, Pas de publication dans le Rayon, Presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.