Rencontre avec M. le Maire.

Ayant souhaité faire le point avec nous avant la fin de son mandat, M. Fousseret nous a reçus le vendredi 11 octobre.Ce fut l’occasion d’évoquer notamment les aménagements cyclables le long du tramway. Notre élu a appris avec une certaines satisfaction que, dans l’ensemble, nous dressions un bilan positif de ceux-ci, et que la pose récente de nombreux panneaux de cédez-le-passage pour cyclistes avait très bien répondu à notre demande.

Nous avons toutefois rappelé qu’il existait de nombreux défauts d’ergonomie en ce qui concerne les aménagements le long du tram, et qu’il était impératif de les corriger. Notre élue à la voirie, Mme Weinman, ainsi que le directeur du service voirie, également présents, nous ont assurés que cela était à l’étude pour des corrections rapides.

Nous avons bien sûr évoqué le point noir du pont de la République, qui est le plus important de tout l’itinéraire du tramway et exprimé notre demande qui est dorénavant de réserver celui-ci aux piétons et aux vélos (en plus, bien sûr, du tramway et des riverains ayant besoin d’accéder à l’île avec leurs véhicules). Ainsi, l’actuelle chaussée unique de circulation, peu utilisée, deviendrait une piste cyclable à double-sens, garantissant la sécurité des piétons seuls sur les trottoirs et des cyclistes qui ne seraient plus incités à utiliser la plate-forme du tram.

Il existe de nombreux arguments favorables à cette idée, que nous détaillerons ultérieurement.

Nous n’avons pas obtenu de promesse, mais pas de refus non plus. L’idée reste à étudier.

Nous avons évoqué quelques autres points noirs le long du tramway, mais aussi ailleurs comme la rue de Vesoul et la rue de Belfort qui restent plus que jamais nos deux principales revendications non écoutées, à laquelle nous avons rajouté depuis quelques temps la rue Xavier Marmier.

Quelques autres points ont été évoqués, sur la communauté d’agglomération dont notre maire est le président.

Pour terminer, nous avons également reparlé du pont de Bregille, pour lequelle nous avions obtenu en mars 2012 la promesse de Mme Weinman de voir rétabli un aménagement cyclable bidirectionnel (piste à double-sens ou bandes).

Notre adjointe nous a répondu qu’« on avait bien dit qu’on attendrait la fin des travaux du tram », ce qui n’est pas tout à fait exact. Lors de notre rencontre avec elle, nous avions parlé de la réouverture du pont de la République, ce qui n’est pas la même chose puisqu’il s’écoulera plus d’un an entre les deux. Et c’est également ce qui était spécifié dans le courrier qu’elle nous avait adressé à cette occasion. Nous aurons l’occasion de reparler de ce point.

(Photo : le BiMSA)

Ce contenu a été publié dans Association. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.