Dossier tramway : Gare Viotte – Office du Tourisme

(Dernière mise à jour : 25 septembre 2014)

Rappel :

Cet article fait partie d’un dossier complet dont la table des matières se trouve sur cette page, accessible également depuis le menu du site.


Dans cet article, nous parcourons la ligne de tram de la gare Viotte à l’Office du Tourisme, dans le sens descendant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Désormais, il existe en bas de la rue de Vesoul une voie bus menant directement à la gare. Les cyclistes peuvent l’emprunter (même si le marquage ne l’indique pas, une fois de plus).

Ici figure un feu qui mériterait un panonceau M12a (cédez-le-passage cycliste vers la droite).


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au bout de cette future voie bus, on peut tourner à gauche pour aller à la gare, ou aller en face en direction de la rue de Belfort. C’est ce que nous allons faire.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ici, pas d’aménagement cyclable. Mais les seuls véhicules qui circuleront dans ce sens seront des bus, ou des véhicules sortant du parking de la gare. Un trafic très réduit, donc, et avec un relief descendant. Pas besoin d’aménagement.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12b (cédez-le-passage cycliste pour aller tout droit).

Ne vous étonnez pas de voir une voiture à contresens sur la photo : elle a été prise avant la mise en service des nouveaux sens de circulation. Lorsque celle-ci a été rendue effective, le nécessaire a été réalisé pour éviter les étourderies dangereuses.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous longeons les voies du tram, sur la chaussée désormais à double-sens. Pas besoin d’aménagement car cela descend et le trafic est quasi-nul dans ce sens. Il est également possible de circuler à vélo sur les contre-allées si l’on préfère.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous pouvons ensuite franchir ce giratoire. C’est moins facile qu’à l’époque où la photo a été prise, puisqu’il est désormais totalement en service. Mais ça reste tout à fait praticable par n’importe quel cycliste moyen.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En sortie du giratoire, direction rue de Belfort. Là c’est facile car la configuration de la rue ne permet plus aux véhicules de prendre de la vitesse.

On ne regrettera pas l’ancien aménagement (auto)-routier qui favorisait les conduites dangereuses et avait hélas coûté la vie à une jeune fille peu de temps avant le début des travaux du tram. Il va sans dire que ce réaménagement est un progrès.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une interdiction de tourner à droite qui mériterait un panonceau M9V2 (« sauf vélos »), avec un double-sens cyclable sur la rue concernée.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous descendont l’avenue Carnot sur la même voie que les voitures. En descente, cela ne pose pas de problème.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous prenons à gauche après le feu. Dans ce sens, cela fonctionne bien, sans aménagement cyclable nécessaire.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un feu qui mériterait un M12a.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et comme précédemment, nous descendons sur la même voie que les voitures et cela ne nous pose pas de problème.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

À ce feux (qui mériterait un M12a), seuls les riverains ont le droit d’aller tout droit.

Pour les besoins de cet article, nous sommes riverains. Mais le reste du temps, il faudra prendre à droite.

Ce principe n’est pas gênant, même à vélo : pour les non riverains, l’option par la droite n’est pas plus longue, et pour les riverains, c’est autorisé. Tout le monde y trouve son compte.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La voie de circulation nous amène directement sur la plate-forme. Pas de différenciation de revêtement entre la voie circulable et l’autre.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aucun feu ici. Vérifiez bien qu’un tramway n’arrive pas de la gauche. C’est étonnant qu’il n’y ait pas de feu ici alors qu’il y a des riverains qui circulent.

Note : un cédez-le-passage a été ajouté depuis la prise de la photo.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, jusqu’au bout de l’avenue, c’est comme dans le sens inverse.


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cet article se termine ici, par un feu qui mériterait un M12a (ou pas ? car on peut passer par le parking, et l’avenue de l’Helvétie est très circulée).

Pour rappel, la table des matières est ici.

Ce contenu a été publié dans Agglomération du Grand Besançon, Articles / Actualités, Ville de Besançon. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.